Instant nostalgie pour nous, Geeks régressifs, amateurs de gros pixels et de son 8bit péchu et entrainant, lorsque retentissent les premières notes de l’introduction de Megaman 2 !

Voyez plutôt:

Je débute ma réflexion en musique tout simplement parce que la puissance de ce jeu réside dans l’ambiance musicale orchestrée par l’excellent compositeur Takashi Tateishi.

Un peu d’histoire

Le jeu sorti en 1988 dépeint les péripéties de Megaman poursuivant le docteur Wily, concepteur de 8 robots destructeurs que notre héros va affronter au cours de l’histoire  pour pouvoir arrêter leur diabolique créateur.

Le synopsis est classique mais efficace. Ce qui frappe surtout, c’est la composition musicale qui provoque chez le joueur une véritable expérience sensible.

A chaque étape une émotion…

Chaque robot possède son thème, lancinant, orienté très rock avec une profondeur à nulle autre pareille.

Woodman

Le thème en lui-même est très basique dans la composition mais véhicule déjà cette nostalgie propre à cet épisode de Megaman. Ajoutons l’effet d’écho qui opère une sensation de profondeur, notre héros avançant de manière inéluctable vers son adversaire…

Bubbleman

Guitare électrique, batterie, au service d’une ambiance aquatique sur une rythmique entraînante et efficace, c’est ça le secret qui nous mène jusqu’à Bubbleman au coté de notre petit héros bleu. La même nostalgie se ressent dans ce thème tout simplement fabuleux.

Dr. Wily Stage 1-2

Sûrement la plus belle réalisation faite pour ce jeu. Piste tellement populaire de part les émotions qu’elle véhicule qu’elle a été reprise par de nombreux groupes de rock comme vous allez le voir, reprises qui rendent hommage au génie musical de Takashi Tateishi signant un morceau véritablement « générationnel ».

Des covers sublimes au service d’une musique émotionnelle

Je vais surtout me pencher sur les excellentes covers metal qui ont été faites sur le thème du Dr.Wily, sûrement parce que c’est la musique qui me touche le plus. Vous verrez d’ailleurs pourquoi avec la cover finale qui est simplement époustouflante.

D’ores et déjà les Red Wings, spécialisé dans les covers de musiques de jeu vidéo :

Très bonne cover, même si je lui préfère celle-ci encore plus péchue et d’un illustre inconnu dont le nom mériterait pourtant d’être mentionné:

Et pour clore ces covers, je finis par cet hommage vibrant à la nostalgie des temps passés repris par Team Nekokan avec l’excellent Okkusenman.

Une fois de plus c’est le thème du Dr. Wily Stage 1-2 qui est repris pour notre plus grand bonheur :

Nostalgie d’une époque révolue?

C’est en tout cas la question que pose ces covers car elles nous ramènent à ces moments d’enfance où nous découvrions ébahis Megaman, ses aventures et ses thèmes musicaux envoûtants et perturbants à la fois car presque 20 ans après, ces symphonies simplistes mais profondes nous poursuivent toujours et sont réinterprétées avec brio par des artistes désirant rendre hommage à ces compositions d’exception.

Qu’en pensez-vous ?

Découvrez également les thèmes fabuleux de Zelda dans le billet de la semaine dernière!

Publicités