Ce billet fait écho à ce court article  rédigé pour le blog de nouslesgeeks  (que je vous encourage à suivre 😉 ). Par plaisir et par amusement, j’ai eu l’envie de développer certaines parties évoquées rapidement. Je précise que ce billet est à prendre au second degré !

Retrouvez également les premières parties à ces liens:

Vampires Numériques #1: Hidden Lurker

Vampires Numériques #2: Computer Hacking

Vampires Numériques #3: Elder Kindred Network

Vampires Numériques #4: I Am Legion

Bonne lecture !

Vous êtes un vampire numérique omniprésent mais pourtant il subsiste un vide impressionnant dans votre non-vie : vous aimeriez bien avoir une compagne vampirique pour partager vos vues décadentes, vos envies démesurées et malheureusement pour vous la perle rare est difficile à trouver.

Tragic Love Affair

Vous avez bien tenté de « draguer » votre âme sœur sur Facebook mais ce fut en vain. Malgré la photo assumée de beau gosse vampirique, cela a été en vain. Vos « pokes » ont été ignorés, vos messages privés encore plus et vous avez manqué de vous faire suspendre.

Qu’à cela ne tienne, qui se ressemble, s’assemble, aussi avez-vous courtisé sur Viadeo et sur LinkedIn, quitte à donner l’impression de vous être trompé de canal de rencontre. Nouvel échec cuisant, vous êtes un vampire numérique un brin à coté de la plaque niveau drague.

Peu importe il reste Twitter mais vous êtes prudent et surtout quelque peu frustré par les 140 caractères et l’aspect trop ouvert qui pourrait vous ridiculiser.

Aussi, abandonnez-vous les réseaux sociaux worldwide pour aller chasser votre futur mordue sur des groupes plus fermés.

True Love’s Face

Vous voilà lancé sur Meetic, Badoo et consorts. Dans le passé, vous avez sévi sur les tchats de Voilà et de Caramail mais les temps ont changé, les habitudes ont évolué et le jeu de se découvrir par conversations interposées a laissé place à un véritable supermarché vous permettant de sélectionner avec précision les caractéristiques attendues de l’être à chasser.

La chasse est complexe, les proies sont rares et la concurrence est rude et malgré votre sex appeal blême, la tâche est ardue. Qui plus est, vos économies y passent, car autant l’inscription est gratuite, autant la mise en relation est payante et pour un vampire, c’est un véritable comble de se faire saigner de la sorte.

Mais que voulez-vous, votre solitude millénaire est trop lourde à porter et il vous faut quelqu’un tout de suite, ici et maintenant.

Aching Beauty

Des heures que vous cherchez, au point d’en oublier votre besoin vital de flux rss propre à tout vampire numérique et vous l’avez finalement trouvée. Juste ce qu’il vous faut, fabuleuse, exceptionnelle, le caractère désiré, les formes voulues. Vous prenez avec assurance votre clavier sur lequel vous faites glisser vos mains desséchées. Vous savez que le premier contact sera déterminant et c’est avec ce talent qui vous est propre, qui vous a permis de charmer ces foules de goules sur Twitter, de vous introduire dans les cercles les plus fermées sur LinkedIn et Viadeo, de vous faire un trou confortable sur Facebook, que vous rédigez votre message. Votre main tremble légèrement alors que vous appuyez sur la touche entrée.

Vous constatez qu’elle lit votre message avec attention, va même jusqu’à parcourir ce profil que vous avez pris une bonne semaine à polir, à soigner à transformer en véritable arme de drague massive. Vous ne pouvez simplement pas échouer tant vous êtes un bon produit sur ces réseaux de rencontres amoureuses.

Et pourtant elle vous ignore…

Art of Love

Ravalez votre frustration, cher vampire numérique. Il n’est pas nécessaire d’aller dénoncer cette charmante personne au modérateur ou simplement d’écrire votre frustration sur votre profil en dénonçant cette jeune femme qui n’a pas voulu s’offrir à vous. En tout cas, il est certain que vous trouverez car tout vampire numérique que vous êtes, il y aura toujours des proies pour vous désirer comme le dénote votre influence considérable sur les réseaux sociaux ouverts.

Peut-être est-il temps pour vous également de fermer tous ces réseaux sociaux et de vous rendormir dans votre crypte afin de cesser de troubler les êtres humains de votre omniprésence…

Vampires Numériques #6, c’est par ici!

Publicités