Pour ce vendredi, c’est cover, je vais vous présenter quelques covers que le groupe Limp Bizkit a pu faire durant ses différents albums.

Je préviens pour les oreilles sensibles, c’est du metal et comme vous vous en doutez, ça peut être quelque peu punchy !

D’ores et déjà, un peu d’histoire sur Limp Bizkit, pour ceux qui ne connaissent pas. Groupe de rapcore américain fondé en 1995 à Jacksonville, en Floride, celui-ci est composé de Fred Durst (chanteur), Wes Borland (guitariste), Sam Rivers (bassiste), John Otto (batteur) et DJ Lethal (platines). Le groupe mélange à la fois des courants metal et rap.

George Michael – Faith

Voici un tube de 1987, issu de l’album éponyme qui marque le début de la carrière solo du chanteur suite à son succès dans le groupe Wham !

Souvenir pour les plus anciens, découverte pour les plus jeunes :

Limp Bizkit – Faith

Chanson issue du premier album Three Dollar Bill, Yall$ sorti en 1997, la cover est relativement fidèle à la version originale, intégrant simplement le courant metal, donnant un ton quelque peu différent à la fin de la chanson. J’aime beaucoup cet aspect brutal que Limp Bizkit a porté dans sa cover :

Vous vous souvenez sans doute de la série Mission Impossible mais également de son portage au cinéma avec Tom Cruise interprétant le rôle principal. Je vous fais l’outrage d’une piqûre de rappel concernant le thème réactualisé à l’occasion de la sortie en salle en 1996.

Pour la sortie du second épisode, Limp Bizkit fut invité à faire la couverture du film par un clip empruntant des éléments au film mais reprenant également le thème bien connu à leur sauce metal/rap.

Le résultat, sorti également sur leur troisième album Chocolate Starfish and the Hot Dog Flavored Water en 2000, est juste exceptionnel. En tout cas, j’adore que ce soit la chanson ou le clip qui tourne autour :

Limp Bizkit – Take A Look Around

Nous faisons à présent un bond dans le passé en retournant en 1971 pour retrouver The Who et la chanson Behind Blue Eyes écrite par Pete Townshend. Standard du groupe et sûrement une de leurs chansons les plus populaires. Classique à découvrir ou à redécouvrir :

Limp Bizkit en fait une cover très sensible à l’occasion du film Gothika. La chanson sera intégrée dans l’album Results May Vary sorti en 2003.

Au détour du clip, vous apercevrez l’actrice principale du film, Halle Berry.

J’ai une préférence pour la chanson originale de The Who mais je dois admettre que la performance vocale de Fred Durst est loin d’être désagréable et dénote une sensibilité profonde dans la compréhension de la chanson.

Limp Bizkit, comme vous vous en doutez, n’a pas seulement fait des covers, bien heureusement, et pour clore ce vendredi, c’est cover, je vous propose de découvrir ou redécouvrir ce que je considère comme une de leurs meilleures chansons, Boiler. Issue de l’album Chocolate Starfish and the Hot Dog Flavored Water précédemment cité dans ce billet, cette composition est représentative du talent du groupe tant dans le climax mis en place que par le clip, véritable fenêtre ouverte dans un monde inquiétant et monstrueux.

Sur ces dernières notes, je vous souhaite un très bon weekend!

Découvrez également les covers faites sur la chanson Smooth Criminal de Michael Jackson!

Publicités