Black hole sun
Won’t you come
And wash away the rain
Black hole sun
Won’t you come
Won’t you come

Black Hole Sun, chanson légendaire de Soundgarden, est sortie en 1994, durant mon adolescence et m’a profondément marqué, tant par son clip psychédélique que par sa composition musicale mélancolique, ses lyrics poétiques frisant parfois le non-sens.
Véritable coup de coeur, je ne me lasse pas de la redécouvrir et il fallait, fatalement, que je lui consacre un vendredi, c’est cover, puisque cette chanson a également été reprise par différents artistes!

D’ores et déjà, voici la version originale:

Univers rock à la base, la composition a été explorée sous un angle définitivement jazzy par le chanteur canadien Paul Anka. La reprise a quelque chose de très sensuelle avec une ambiance qui progresse vers un pic majestueux et prenant aux tripes.
En revanche, la composition perd à mon sens de sa mélancolie initiale pour s’orienter vers une version plus joyeuse.

Autre cover qui a attiré mon attention, il s’agit de la version instrumentale de Peter Frampton, plus proche de l’originale de Soundgarden tout en apportant un effet musical relativement saisissant.
La composition garde toute sa majesté, son aspect épique sublimé par une version purement instrumentale.

Dernière cover à avoir attiré mon attention, il s’agit de la reprise faite par The Section Quartet.
Si vous suivez le blog de manière assidue, vous connaissez ma passion pour les instruments à corde tels que le violon ou le violoncelle et vous comprendrez sans nul doute pourquoi cette cover m’a particulièrement plu.
Petit délice pour les oreilles!

Superbe, n’est ce pas?

Je clos ce billet sur une légère aparté n’ayant rien à voir avec Black Hole Sun.
Vous le savez peut être mais Epica, ce groupe dont je ne cesse de parler ici et ailleurs, à l’occasion de son nouvel album Requiem For The Indifferent, est en tournée mondiale et actuellement en France!
D’ailleurs, Paris, c’est ce dimanche 29 avril à venir et bien entendu, vous vous en doutez, j’ai ma place pour assister au concert que je vous débrieferai avec grand plaisir dans un prochain billet!

En attendant, je vous invite à découvrir leur nouveau clip sorti cette semaine pour leur chanson Storm The Sorrow!

Magnifique, épique et poignant, du Epica grandiose et majestueux à souhait!

Sur ces dernières notes, je n’ai plus qu’à vous souhaiter un bon weekend!

Découvrez également les covers originales de Breed du groupe Nirvana!

Publicités