Relax don’t do it
When you want to to go to it
Relax don’t do it
When you want to come
Relax don’t do it
When you want to suck to it
Relax don’t do it
When you want to come
Come-oh oh oh

Ainsi débute cette chanson de Frankie Goes to Hollywood, célèbre groupe de pop anglais. Relax est remarquablement explicite de part ses lyrics et sa mise en scène via le vidéoclip qui n’est pas en reste.
L’action prend place dans un club SM Gay et, comme vous vous en doutez, a été majoritairement censuré à sa sortie en 1983 sur les chaines musicales.
Trop subversif sans doute, montrant une sexualité masculine qui à l’époque devait avant tout être cachée, le SIDA faisant des ravages dans la communauté gay au point que certains pensaient qu’il s’agissait d’une maladie propre à cette orientation sexuelle…

Outre, ce climat tendu, ce clip est une bouffée d’oxygène dans un milieu pop du début des années 80 assez sclérosé et consensuel…

Bien entendu, cette chanson a bénéficié de multiples covers et je vous en ai sélectionné deux, la première nous venant de Powerman 5000groupe de heavy metal, qui reprend la chanson à l’occasion de la sortie du film Zoolander en 2001.
La composition est musclée par le style heavy metal, la voix bien moins douce apporte un côté très très punchy à cette reprise mais perd l’aspect revendiqué et provocateur du clip initial.

La seconde cover nous vient de Bloodhound Gang, ces « poètes » à la verve acide dont je vous parlais déjà cette semaine dans ce billet.
Plus exactement, il s’agit d’un sample du refrain de la chanson originale agrémentée de leurs facéties verbales et scéniques.
Mope contient également d’autres samples de chansons célèbres mais m’a particulièrement attiré par son utilisation du refrain de Relax.
Vous remarquerez d’ailleurs que les lyrics du-dit refrain ont quelque peu changé entre les mains du groupe:

Relax don’t do it when you wanna go to it,
Relax don’t do it when you wanna cum,
Relax don’t do it when you wanna go to it,
Relax don’t do it when you wanna cum.

 Je vous laisse également découvrir les différentes références qui apparaissent dans le clip:

En préfèrez-vous une des deux?

Pour clore ce billet, je vous propose de faire une petite digression avec Rockelbel’s Canon, la nouvelle vidéo de The Piano Guysqui se déroule dans un mariage. Comme vous allez pouvoir le constater, la mise en scène donnerait presque envie de vivre un mariage identique (ou pas ^_^)

Sur ces dernières notes, je vous souhaite un bon weekend!

Découvrez également les covers surprenantes conduites par Hydria!

Publicités