Certains d’entre vous sont peut être en vacances, d’autres triment sûrement en attendant le mois d’août.
Pour ma part, je vous livre quelques lectures de la semaine écoulée, qui, parait-il, a été sous le signe du foot. N’ayant pas une passion immodérée pour ce sport, j’avoue avoir eu un sourire en lisant ce billet d’humeur sur Rue 89 et cela m’a rappelé également les diatribes enflammées que feu-Desproges pouvait avoir contre ce sport et sa capacité à faire ressortir ce qu’il y a de pire chez l’être humain.

Je vous laisse juge en cela 😉

La semaine dernière, c’était aussi la fin du minitel et Jean-Marc Manach a salué son départ en revenant sur son activité d’animatrice de minitel rose. Un témoignage qui augure ce qu’allait devenir la communication entre les individus sur internet, son utilisation dans les tchats que j’ai pu commencer à fréquenter il y a plus de 13 ans.
Instructif et intéressant d’avoir un regard sur le passé et les transformations subies par Internet depuis…

Autre témoignage, celui de Korben, qui détaille en 10 points les mythes autour du blogueur, de son activité et de son aura que certain-e-s pensent mystiques au point de faire se multiplier les lolcats aux quatre coins de la planète. La longueur du billet est à la hauteur des sourires qu’il provoque à la lecture de ces cas concrets exposés par Korben.

Je vous parlais dans une précédente review de Pas Sage en Seine et pour l’occasion, Reflets.info nous offre une retranscription de l’intervention d’un dinosaure du hacking, Laurent Chemla. Naissance du fameux web 2.0, histoire du cloud et également destin des utilisateurs du oueb 2.0, autant de thèmes abordés dans cette intervention.

Au passage, si vous ne découvrez Reflets.info que maintenant, n’hésitez pas à donner un coup de main en en parlant autour de vous, la rédaction méritant notre soutien pour le travail effectué sur différents sujets brûlants que les médias mainstream se cachent bien de décortiquer et d’exposer au grand public!

Si le minitel est mort la semaine précédente, c’est également un débat vif qui a enflammé la toile sur l’abolition de la prostitution.
J’en parlais dans ce billet qui vous renverra vers d’autres sources à consulter pour mieux comprendre la polémique et surtout les problématiques réelles à résoudre.

Pour clore cette revue, deux billets déconstruisant des mythes qui ont la dent dure.

D’ores et déjà, le plaisir féminin habituellement cantonné au cerveau. C’est bien connu, les hommes, c’est purement mécanique et les femmes fatalement cérébral. Ce billet sur l’orgasme féminin vient mettre un peu de bazar dans ces clichés en rappelant que le clitoris, correctement stimulé peut donner un orgasme sans qu’il y ait besoin de cérébraliser la chose, soulignant à nouveau qu’il y a un grand manque chez les sexologues dans ce domaine qui restent persuadés que le plaisir féminin est un continent inconnu.
Donc, on respire un bon coup et on cesse de séparer le corps et l’esprit chez la femme comme chez l’homme.

Nous finissons par le meilleur avec un long billet, sourcé et détaillé à souhait, qui nous vient de Mar_Lard sur le blog de Genre! et qui, pour sa troisième partie, démonte avec force d’exemples les clichés sexistes du maaaales dans les jeux vidéos. La testostérone et les monstres de muscles retournés dans tous les sens et remis à leur place de stéréotypes sexistes, décrochés de la réalité et homophobes.

C’est tout pour cette fois-ci!

Bonne semaine!

Publicités