lolcat_birthdayIl y a deux ans, j’osais me lancer sur l’Internet avec Digital Wanderer, à travers cette plateforme pour vous faire partager mes passions, mes coups de gueule mais aussi mes écrits au fil du temps qui passe.

Je dois dire que sur le moment, je ne pensais pas que ça durerait aussi longtemps et je me surprends encore jour après jour à désirer encore écrire tout et n’importe quoi sur ce qui attise ma curiosité, développe mon envie de partager avec vous.

Une fois n’est pas coutume, je vais pour ce billet d’anniversaire vous dévoiler les dessous du blog avec entre autre les chiffres d’audience qui, sans pour autant rivaliser avec les plus grands, me surprennent beaucoup pour un espace qui se voulait avant tout intimiste et orienté autour de ce qui me plait (oui je suis un grand égoïste😛 ).

74 251 pages vues depuis la création du blog. Pour un mini blog, ça me surprend, d’autant plus que j’ai une tendance forte à me disperser dans mes passions, il faut l’avouer.

Digital Wanderer, c’est aussi 283 commentaires postés, soit autant de possibilité d’échanger avec des inconnu(e)s autour de sujets très divers, vous l’aurez compris.

Pour clore cette énumération rébarbative de chiffre, le blog a permis la publication de pas moins de 451 billets (celui-ci compris). Et je n’étais pas tout seul, puisque Lily et le Concombre Masqué sont venus également apporter leur contenu et partager avec vous. Puisque Digital Wanderer reste un espace ouvert où tout contributeur peut venir apporter son commentaire ou publier son billet dans la mesure où cela colle aux thématiques abordées.

Certain(e)s d’entre vous se demandent sans doute à ce stade si cela ressemble à un billet d’adieu annonçant la fermeture du blog.

Il n’en est rien, bien au contraire. Même si je diffuse moins depuis quelques temps, la motivation et l’envie de partager sont toujours au rendez vous et j’ai encore beaucoup de choses à faire passer ici.

L’intégrale d’Ex Nihilo m’a pris beaucoup de temps ces dernières semaines et j’ai également délaissé Digital Wanderer bien trop longtemps alors que je faisais du guest blogging auprès de Run4Games.

Je réfléchissais depuis un certain temps sur la place de ce blog dans ma vie et je me suis rendu compte qu’il représente, à sa manière, une bulle d’air importante dans mon écriture puisqu’il me permet d’affuter ma plume en vous livrant mes découvertes pour mieux me libérer l’esprit et écrire. Si j’ai pu rédiger les Ténébreuses, c’est grâce à ce blog. Si Deus Ex Machina et Ex Nihilo ont vu le jour, c’est aussi parce que j’ai pu aiguisé mes mots au grès de mes billets sur Run4Games.

Ce blog est une motivation et il n’est pas question de l’abandonner car partager permet à mes yeux de s’enrichir pour continuer à construire son chemin, les yeux grand ouverts sur un monde en plein changement, un univers sur lequel nous avons un contrôle puissant par l’imagination, l’ouverture d’esprit et l’écoute de l’autre.

Les prochaines semaines promettent d’être chaotiques à cause d’un déménagement physique mais soyez assurés que du nouveau contenu va arriver malgré tout.

Déjà, j’ai en tête depuis quelques temps une présentation du dernier album du monstrueux et puissant groupe Maximum The Hormone. Il serait dommage de ne pas vous partager cette petite perle.

A côté de cela, de nombreux jeux de société se battent dans mon coeur et je ne  sais pas encore lequel va gagner la bataille mais ce qui est certain, c’est que vous aurez de quoi vous repaître courant octobre de ce côté-là.

En dehors du jeu, il y a la lecture et si je vous ai présenté Neuromancien et Comte Zéro, c’est bien pour finir cette trilogie par Mona Lisa s’éclate. J’aime l’oeuvre de William Gibson et j’ai envie de vous le faire savoir.

Une dernière surprise  arrivera aussi fin octobre et qui devrait ravir  celles et ceux qui aiment le cyberpunk.

Voilà dans les grandes lignes, même si vous vous doutez que d’autres contenus risquent de venir s’ajouter à tout cela à mesure que l’inspiration et les idées me viendront.

Mmm, j’oubliais: je compte bien donner une suite à Ex Nihilo pour former une trilogie (3, c’est bien, personne n’ira vous dire le contraire ^_^) et, bien entendu, je commencerai à pré-publier les chapitres ici!

Voilà qui nous amène à cette fin de billet et je ne peux que vous remercier de suivre ce modeste espace d’expression libre.