epica_edge_of_the_blade_the_holographic_principle

En tant que grand fan d’Epica, je ne pouvais passer à côté de ce nouveau single, extrait de l’album The Holographic Principle dont la date de sortie est fixée au 30 septembre prochain.

Jetons donc une oreille à cette piste !

Le thème de The Holographic Principle

Epica a toujours été un groupe de metal progressif/symphonique en accord avec l’actualité. Et ce septième album ne fait pas exception à la règle  puisqu’il s’intéresse à la place toujours plus importante des mondes virtuels dans nos vies et de leur capacité à façonner nos existences dans et hors de la toile.

Le clip de Edge of the Blade

Visuellement, le clip est très réussi. Du Epica très bien léché qui me donne envie de réécouter le groupe malgré le décevant Universal Death Squad, autre extrait de l’album à venir.

La rythmique est péchu, l’alternance entre chorus, chant et grunt prend aux tripes et me rappelle le plaisir que j’ai eu à les découvrir en live au Bataclan.

Les lyrics de Edge of the Blade

Bien pensées, structurées, ces lyrics prouvent qu’Epica sait où il va avec ses 14 ans de carrière !

(Edge of the blade)
(Time to break through the anger)
(Look for the remains of the everlasting me)

Incinerating hands that touched your graceful face
In the mysterious ways
These scorching scars are last the everlasting visual drains
Never minding, and rewinding

(Edge of the blade)
(Time to break through the anger)
(Look for the remains of the everlasting me)

Cherish your hunger for resentment and dismay
And then come out to play
Cascading colors, meticulously I’ll wash away
Time for choosing, not for losing

Defying (defying) the fire (the fire)
Reviving within

Time to break through
Your walls are soaring high
They are disarranging the surface
And we’re tripping in our own lie

(Edge of the blade)
(Time to break through the anger)
(Look for the remains of the everlasting me)

Your wish for virtual perfection seems in vain
It’s trying to evolve
Your paragon possessed you in a self [?] of way
No more waiting, no depending

Defying (defying) the fire (the fire)
Reviving within

Time to break through
Your walls are soaring high
They are disarranging the surface
And we’re tripping in our own lie

Ooh, aah
Don’t throw your life away
Ooh, aah
You know the sin

Watch your back
Now feel the heat
Look for the world
One more time
And now can’t you see with open eyes
All of us are incomplete?

It’s time to break through
Your walls are soaring high
You can even try to break through
A perfect state of mind

And now you break through
You reach beyond the sky
You should never, ever burn out
The surface is made of light

(Edge of the blade)
(Time to break through the anger)
(Look for the remains of the everlasting me)

Pour clore ce billet, je pense sans doute me jeter sur l’album à sa sortie si les autres pistes sont de cette qualité. J’avoue avoir abandonner quelque peu le groupe après la sortie de Requiem for the Indifferent qui m’avait laissé un goût de trop peu.

Et vous, que pensez-vous de ce nouveau single ?