seven_nation_army_the_white_stripes

En 2003, Jack White, chanteur du groupe The White Stripes écrit Seven Nation Army, chanson au destin fabuleux qui a inspiré de nombreux artistes durant ces 13 dernières années !

Découvrons ensemble les meilleures covers sélectionnées par votre serviteur !

Aux origines de Seven Nation Army

Issue du quatrième album des White Stripes, Seven Nation Army est reconnue pour sa rythmique puissante et entraînante, camouflant un contenu plutôt morbide comme nous allons le voir.

Voici d’ores et déjà la chanson originelle accompagnée de son clip parfaitement adaptée à la composition musicale :

Des lyrics emplies de colère et de rage

A n’en pas douter, l’on peut se demander comment cette chanson est devenue un hymne de stade assez commun.

En effet, les lyrics sont empreintes d’une profondeur émotionnelle puissantes, véritable conte d’une colère à peine maîtrisée :

I’m gonna fight ’em off
A seven nation army couldn’t hold me back
They’re gonna rip it off
Taking their time right behind my back
And I’m talkin’ to myself at night
Because I can’t forget
Back and forth through my mind
Behind a cigarette

And the message comin’ from my eyes says, « Leave it alone. »

Don’t wanna hear about it
Every single one’s got a story to tell
Everyone knows about it
From the Queen of England to the hounds of hell
And if I catch it comin’ back my way
I’m gonna serve it to you
And that ain’t what you want to hear
But that’s what I’ll do

And the feeling coming from my bones says, « Find a home. »

I’m going to Wichita
Far from this opera for evermore
I’m gonna work the straw
Make the sweat drip out of every pore
And I’m bleeding, and I’m bleeding, and I’m bleeding
Right before the lord
All the words are gonna bleed from me
And I will think no more

And the stains comin’ from my blood tell me, « Go back home. »

Je ne me pencherai pas sur les reprises sous forme d’hymnes glorifiant le sport mais sur d’autres covers bien plus intéressantes à mon goût😉

L’étrange vision de Punk Division

Je ne vous cache pas que cette reprise m’intrigue autant qu’elle me dérange.

Musicalement intéressante, je reste songeur sur le contenu du clip. Je vous laisse juge😉

Note « amusante », le groupe Punk Division est si peu connu sur Internet que vous ne retrouverez pas grand chose sur le réseau mondial à part cette chanson.

Étonnant, non ?

Seven Nation Army en mode vintage

L’excellent collectif Postmodern Jukebox propose sa version très Nouvelle Orléans de la composition de Jack White.

La rythmique en est totalement bouleversée pour parvenir à une reprise surprenante  de justesse. La mise en scène souligne l’aspect rétro de la cover !

La touche frenchy de Ben l’Oncle Soul

Difficile de parler de Seven Nation Army sans évoquer Ben l’Oncle Soul et sa reprise qui a hanté les ondes en 2010, soutenu par un clip plutôt bien orchestré.

La soul est loin d’être le style musical auquel j’accroche le plus mais j’avoue que sa version est loin de me déplaire.

Détail un peu consternant, cela dit : nombre de reprises après la sortie de ce single ont été des reprises de la version de Ben l’Oncle Soul qui est, à la base elle-même une cover. Ne cherchez pas, je ne sais pourquoi, mais ça me choque quelque part… -_-‘

Seven Nation Army en mode accoustique

Clôturons cette sélection avec la version de Leo Moracchioli de Frog Leap Studios.

L’on retrouve l’énergie de l’original avec cet aspect inquiétant qui fait que cette chanson n’est définitivement pas une chanson joyeuse mais une composition sombre et toute en nuances. Admettons que le clown délirant y est peut être pour quelque chose😉

Seven Nation Army, un véritable Meme musical

Il est difficile de passer à côté du riff si caractéristique de cette composition au point que les covers fleurissent partout sur Internet et inspire même certaines surprises trouvées sur Vine (qui va hélas disparaître prochainement).

Une perle amusante pour clore ce billet :

Connaissez-vous d’autres covers incontournables de Seven Nation Army ?