ragaraja_dans-le-miroir

Cette semaine, nous plongeons dans l’univers sombre et torturé du groupe RÃGARÃJA avec Dans le Miroir. Âmes sensibles, je vous conseille de passer votre chemin. Pour les autres, c’est par ici !

Aux origines

Découvert au départ avec leur clip Sheitan, RÃGARÃJA  est un groupe qui ne laisse pas indifférent. Certains peuvent détester d’emblée et d’autres adorent.

Pour ma part, j’appartiens à la seconde catégorie. Mélange metal habile et inventif, les compositions du groupe sont soutenues par des lyrics inspirées, emplies de colère, d’une rage contagieuse et fascinantes.

RÃGARÃJA, c’est aussi une divinité de l’orient présidant aux passions, ce qui colle parfaitement avec l’ambiance autour des chansons du groupe !

Dans le Miroir

En disclaimer, je conseillerais aux personnes sensibles de passer leur chemin.

Le clip comme les lyrics sont sans concession. Dénonciation du viol conjugal, des maltraitances psychologiques dans un couple, ces deux thématiques très lourdes sont mises en scène à travers des images dérangeantes mais magnifiques. Un clip engagé à n’en pas douter…

Du grand RÃGARÃJA !

Et après ?

Il y a deux semaines, RÃGARÃJA sortait un nouveau clip, Singe Suprême, critique acerbe de  notre société et de ses rouages brisant les individus jusque dans ce qu’ils ont de plus précieux.

Un groupe engagé, inspiré et créatif à suivre de toute urgence !